BIONET FRESH

Produit bio-enzymatique pour le contrôle des mauvaises odeurs et le nettoyage biologique. Parfumé.

DESCRIPTION

Le produit représente une solution innovante pour le contrôle des odeurs des déchets liquides et solides dans les industries et les collectivités. Sa formule unique combine un agent neutralisant qui empêche la libération immédiate des odeurs, des microorganismes adaptés qui dégradent les substances organiques responsables des mauvaises odeurs, des nutriments stimulants pour l’activité bactérienne et un agréable parfum persistant qui améliore l’ambiance dans les zones de déchets. Ce produit efficace couvre une large gamme de composés azotés et sulfurés, y compris les amines, l’ammoniac, les mercaptans et l’acide sulfhydrique, éradiquant ainsi les mauvaises odeurs en attaquant l’origine organique de l’odeur.

PROPRIÉTÉS

  1. Neutralise rapidement les odeurs sans avoir recours à des agents de couverture ou à des oxydants chimiques dangereux.
  2. Les microorganismes adaptés dégradent rapidement les amines et les mercaptans volatils, réduisant ainsi les odeurs.
  3. Effet à court et long terme pour un contrôle prolongé.

APPLICATIONS

Le produit se démarque par ses résultats exceptionnels et peut être utilisé dans différentes situations :

  1. Services publics.
  2. Locaux pour les ordures.
  3. Zones avec concentration d’animaux (volières, fermes avicoles et porcines, étables, chenils).
  4. Zones de stockage des déchets (conteneurs, centres de traitement des déchets, décharges).
  5. Locaux touchés par des inondations ou des incendies.
  6. Déshydratation des boues dans les stations d’épuration.
  7. Décharges.
  8. Zones de compostage.

DOSAGE ET MODE D’EMPLOI

Le produit peut être utilisé pur ou dilué et appliqué manuellement ou par des systèmes automatiques de pulvérisation.

Il peut être dilué dans de l’eau à partir de 50 %, pouvant aller jusqu’à 5 % en fonction des résultats pratiques dans chaque cas. Après la dilution, il doit être utilisé immédiatement.

Conditions optimales d’utilisation :

  1. L’efficacité des microorganismes est optimale dans une plage de pH entre 6 et 9, 7 étant le pH idéal.
  2. L’activité est faible à des températures inférieures à 5 °C et supérieures à 40 °C. La vitesse d’action double pour chaque augmentation de 10 °C jusqu’à 40 °C.